L'article de chassons.com

Il y a quelques semaines, notre président, Willy Schraen signait un protocole de partenariat avec Robert Azais, le président de la Fédération Française de Randonnée. L’un des oblectifs de cet accord est de favoriser l’accès et la cohabitation sur les espaces publics naturels et ruraux. Quelques semaines plus tard, deux entrepreneurs, Pierrick Le Cunff (le chasseur) et Thomas Schuler (le randonneur) décident d’unir leurs forces pour améliorer le quotidien de leurs passions en lançant l’application Melckone, première application permettant de prévenir les chasseurs de la présence d’un promeneur (et vice versa). Nous avons pu rencontrer les deux créateurs et avons souhaité en savoir plus sur cette application inédite!

Pierrick et Thomas, vous venez de lancer Melckone, application permettant de sécuriser les promeneurs et les chasseurs. Pourquoi  Melckone et pourquoi avoir décidé de lancer ce concept ?

Pierrick : Pourquoi Melckone? Parce que je suis breton et en breton melchon signifie trèfle. Comme nous voulions un symbole qui représente à la fois la chance et la nature, le trèfle nous est apparu évident. Avec Thomas,  nous nous sommes rencontrés au sein du Mastère Spécialisé Centrale-ESSEC Entrepreneur car nous avions tous deux envie de participer à une aventure entrepreneuriale.
Etant moi-même chasseur et Thomas randonneur,  l’entente n’était pas gagnée d’avance…
Mais à force de discussions, nous nous sommes aperçus que nous avions un désir à la fois commun et divergeant :

– Moi je veux continuer à pouvoir chasser le week-end.
– Thomas veut pouvoir continuer à randonner même en période de chasse.

Après réflexion, nous nous sommes dit qu’une solution pour parvenir à nos deux fins serait d’avoir plus d’informations sur les zones de chasses.

Pensez-vous que cette application ci donne une bonne image de la chasse. Avec moins de 30 morts chaque année pour plus d’un million de pratiquants, la chasse est beaucoup moins dangereuse que bon nombre d’activités d’extérieures ?

Nous avons bien évidemment conscience que la chasse est beaucoup moins dangereuse que bon nombre d’autres activités extérieures mais à chaque fois qu’un accident survient, surtout lorsque ce dernier implique un non-chasseur, l’information est ultra-médiatisée et cela ternit énormément le monde de la chasse.

Notre solution digitale, car il ne s’agit pas que d’une application, arrive à point nommé puisque le 22 mars dernier la FNC a signé une convention de partenariat avec la Fédération Française de Randonnée. Notre solution redore l’image de la chasse puisqu’elle fait du chasseur l’acteur principal de la cohabitation dans la nature.

Pensez-vous que les chasseurs soient prêts à indiquer leurs positions partout et par tous les temps ? L’application se révèle utile pour des chasses postées, comment un amateur de bécasse pourra-t-il tenir informé de sa position sachant qu’il est en perpétuel mouvement ?

 Notre solution n’est pas un traqueur de chasseur, il ne s’agit pas de savoir où sont tous les chasseurs en temps réel. Etant moi-même chasseur, je n’ai pas envie de pouvoir être suivi à la trace, je tiens à ma liberté de pouvoir aller où je veux et quand je veux.

En fait, notre système repose sur deux axes principaux :

– une plateforme web sur laquelle le gestionnaire de chasse délimite les zones en indiquant les jours et horaires auxquels ces zones vont être chassées. Ceci est particulièrement bien adapté à la chasse en battue.

L’information apparait sur l’application 30 minutes avant le début effectif de la chasse et disparait automatiquement lorsque la battue est finie. Cela permet aux promeneurs d’identifier les zones et de les éviter lorsqu’ils pratiquent leur passion.

– en plus de la plateforme, nous avons développé le « Hunt » qui est une balise innovante pour le chasseur. En résumé, cela fonctionne un peu comme une balise « Arva ». Le chasseur a le Hunt dans la poche et lorsqu’un promeneur se rapproche le Hunt s’active et le chasseur est alerté.

Le Hunt fonctionne sans réseau, sans GPS et le chasseur n’a pas besoin d’être équipé d’un smartphone. Il ne s’agit pas d’un tracker GPS comme ceux que nous utilisons pour nos chiens mais bien d’une balise d’alerte ni plus ni moins.

Cette balise est adaptée à tout type de chasse et ne demande aucune autre action que de l’allumer et de l’éteindre.

Quels ont été les premiers retours que vous avez pu avoir de la part des promeneurs mais aussi des chasseurs ?

Les promeneurs sont ravis de notre initiative et nous sommes actuellement soutenus par Coderando77, la délégation de la Fédération de Randonnée de Seine et Marne.

Côté chasseur, les retours que nous avons obtenus lors du Salon de la Chasse et de la Faune Sauvage ont également été très encourageants et nous lançons notre solution dans des forêts domaniales dès la saison 2018/2019.

Un peu de technique, je viens de télécharger votre application sur votre mobile, comment se passe la suite ?

 L’application est avant tout destinée aux promeneurs, cyclistes, cavaliers enfin tous les amoureux de la nature et elle a un fonctionnement proche de « Waze ». Une fois l’application téléchargée, vous avez accès aux informations concernant les chasses et chasseurs qui vous entourent mais aussi aux autres désagréments qui pourraient perturber le parcours d’un promeneur comme de la boue, une zone inondée, une route barrée…
Le mieux pour comprendre c’est de la télécharger.

Avez-vous pu échanger avec des professionnels du monde de la chasse, quels ont été leurs retours ?

Oui nous avons rencontré Monsieur Pérea qui préside le groupe chasse à l’assemblée nationale, nous avons également rencontré de nombreux présidents de fédérations régionales et départementales de chasseurs. Les retours sont systématiquement positifs et sans en dire trop,  nous sommes en train de conclure des partenariats avec certaines fédérations.

Comment se base votre business model pour que votre application puisse être pérenne ?  

L’application ainsi que la plateforme web sont gratuites et nous tenons à ce que cela le demeure. Notre business model réside uniquement dans les souscriptions d’abonnements au Hunt, notre balise innovante.

Melckone

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés